De la Lune à Mars, article dans le Journal de Chambly

Avec la LUNE Steeven Chapados fait la UNE!

Notre nouvel artiste en residence, Steeven Chapados, commence bien l’année 2024 avec une belle entrevue. Jean-Christophe Noël du Journal de Chambly est le chroniquer, attitré aux articles “Arts et culture” du journal. Voici le résultat de leur jasette fort interésaant!

Des projets astraux pour Steeven Chapados, De la Lune jusqu'à Mars

Texte par Jean-Christophe Noël

 

Steeven Chapados enseigne la philosophie au cégep de Saint-Laurent. (Photos : courtoisie) - (Photos : courtoisie)

C’est une fin d’année 2023 mémorable que le Chamblyen Steeven Chapados a connue. L’artiste, écrivain/auteur et professeur de philosophie se raconte au Journal de Chambly.

L’homme a notamment lancé son livre Lune : Culture-Nature-Exploration. L’événement a eu lieu à la Galerie de Miss Rey de Chambly, le 21 novembre dernier. L’œuvre, d’environ 175 pages, a été écrite « au chalet » en décembre 2022. Les illustrations servant à l’ouvrage proviennent de son réputé dessin de la Lune, en grand format de huit pieds sur quatre pieds, une reproduction à l’identique du premier quartier lunaire.

À travers les pages de ce livre illustré, c’est toute l’histoire de cet astre que l’auteur fait découvrir. « Au fil des siècles, la Lune a été vénérée, déifiée et crainte par les différents peuples à travers le monde », raconte Steeven Chapados. Il parle de la Lune comme d’une source inépuisable d’inspiration pour les poètes, les écrivains, les peintres, les musiciens et même les cinéastes. « Elle fascine également les scientifiques qui l’étudient depuis des centaines d’années sous toutes ses facettes : ses caractéristiques physiques et orbitales, les hypothèses sur son origine et son évolution, son influence sur la Terre, ses phases et ses éclipses, ainsi que ses mers, ses cratères, ses chaînes montagneuses, ses escarpements, ses vallées et ses nombreuses curiosités géologiques », ajoute l’enseignant de philosophie au cégep de Saint-Laurent. Dans son livre, l’auteur aborde également la Lune d’un point de vue politique, à travers ses explorations et missions spatiales, passées ou à venir.

Steeven Chapados voit en la Lune un catalyseur collectif. « Tout le monde aime la Lune. C’est un objet consensuel et nous avons tous de beaux souvenirs rattachés à la Lune », identifie celui qui a été chargé de cours à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Trois-Rivières en épistémologie et philosophie des sciences. La Lune mène-t-elle à philosopher sur la vie? « Quand on prend le temps de l’observer, souvent, c’est que l’on s’est pris un peu de temps pour soi. Ça peut inspirer de bonnes conversations nocturnes et supérieures »,
convient M. Chapados.

Défi à dessiner

C’est l’Agence spatiale canadienne (ASC) qui s’est portée acquéreur du dessin original grand format de la Lune de Steeven ChapadosL’œuvre y est exposée, à Saint-Hubert. Son dessin est aussi une référence afin de faire un tour d’horizon de ce qu’il est possible de retrouver sur la surface de la Lune. La reproduire justement a représenté un défi. Steeven Chapados explique que, vue de la Terre, la Lune ne sera jamais parfaitement claire en raison de l’atmosphère terrestre. Pour contourner cette difficulté, il a dû s’inspirer de centaines de photos prises par la NASA, à partir d’Elero, satellite en orbite permanente autour de la Lune. Ainsi, il a pu en dessiner sa réplique. 

La Lune ne suffit pas pour Steeven Chapados. Après celle-ci, il s’attaquera à Mars. Pour la NASA, il reproduira la planète rouge en utilisant la même démarche que lors de ses travaux pour la Lune.

Lune à Chambly

L’œuvre originale du dessin de la Lune que détient l’ASC a été reproduite en six éditions limitées, en grand format, sur différents matériaux. La Ville de Chambly est désormais propriétaire du numéro un des sextuples artistiques, en impression sur aluminium. Il est exposé à la bibliothèque du Pôle culturel de Chambly.

Selon la taille des multiples autres reproductions faites, ainsi que les matériaux utilisés, Steeven Chapados chiffre entre 100 $ et 3 000 $ les montants pour la vente de ses œuvres.

Médaille du député

Le 22 décembre dernier, Steeven Chapados a reçu un honneur peu commun. Des mains du député fédéral de la circonscription de Beloeil – Chambly, Yves-François Blanchet, il a reçu la Médaille du député. Depuis mai 2022, l’initiative a pour but de récompenser des personnalités d’exception de la circonscription. Encore une fois, c’est à la Galerie de Miss Rey que s’est orchestrée la remise

Steeven Chapados n’en est pas à ses premiers écrits. Il a notamment publié le Dictionnaire philosophique et historique de la logique aux Presses de l’Université Laval et chez Hermann. Il est aussi l’homme derrière la série Monde chez Fides. C’est d’ailleurs sous la bannière de Fides qu’il a récidivé avec son livre à la thématique lunaire.

La Galerie de Miss Rey, encore plus qu'un lieu d'exposition

Mot de la galeriste

Depuis l’ouverture de La Galerie de Miss Rey,  nous offrons non seulement des expositions mais aussi des événements forts intéressants au publique. La Galerie est un lieu de rencontre, d’échange, de discussion, de célébration, de découverte et d’apprentissage. 

Nous sommes fières de proposer des activités d’exposition par des artistes locaux, québecois, de l’artiste émérgeant à l’artiste professionnel. Nous sommes heureux de rendre l’art accessible à tous. Et, nous sommes doublement heureux que l’art sert à la communauté par nos activités de levées de fonds chaque année.

La Galerie de Miss Rey, c’est encore plus qu’une galerie d’art.