SAL0N RENC0NTRE

Christine Larivère et

Sonia Isabelle

En duo, les œuvres de Christine et de Sonia font partie de l’exposition PRINTEMPS DES INTRONISÉS. Du 01 mars au 28 avril.
Biographie

Bio

Christine Larivière:

Je suis peintre figurative. Mes thèmes de prédilection sont les scènes de la vie quotidienne.

Concernant mes sujets, je valorise les valeurs d’ici et d’ailleurs.

Nos sociétés requièrent ses propres us et coutumes, que j’immortalise en vue de passer l’information à la progéniture.

J’explore les réalités urbaines (les habitants, les marchés, les immeubles, etc.) et je valorise certains métiers (marchands, vendeurs au marché, brigadier, transporteurs, livreurs, etc.). Je suis interpellée par les enfants dans leurs différents contextes et qui profitent de la vie.

Je suis captée par les émotions, les attitudes, la gestuelle du citoyen dans son milieu.

Vu la réalité fugace de nos existences, ma préoccupation est d’immortaliser le quotidien et de laisser un témoignage de notre passage.

La société à venir pourra ainsi apprécier et s’approprier la quintessence de ses propres racines, et continuer de forger sa propre identité.

Sonia Isabelle:

J’éprouve une fascination pour les gens. Le travail que je poursuis est de reproduire, avec authenticité, des moments de la vie quotidienne croqués sur le vif. Au-delà d’une simple représentation, je m’exerce à faire ressortir l’émotion émanant de mon protagoniste.

Inspirée par le travail des photographes de rue du XXe siècle telles Sabine Weiss et Vivian Maier, dans mon travail je cherche à livrer un témoignage visuel sensible et honnête de mon époque et du rapport entre l’humain et son environnement. Chaque scène témoigne de ma présence en ce lieu et constitue une trace de mon histoire, de mon vécu.

Avec mon portable, je capte des scènes qui retiennent mon attention et qui servent de base à mon processus créatif. Inspirée par ces photos prises spontanément alors que je côtoie anonymement mon sujet dans son milieu de vie, je cherche à mettre en lumière des thématiques qui traduisent la réalité de mon époque.

Comme médium, l’utilisation du crayon graphite me permet de réaliser des œuvres finement détaillées. Peu à peu, le noir et le blanc se déclinent en teintes infinies dévoilant formes, textures et lumière. À ces teintes monochromes qui mettent le sujet à l’avant-plan, seront parfois ajoutées des zones colorées à l’aquarelle ou au crayon de couleur, selon l’effet recherché. Le résultat, empreint d’authenticité, révèle les faits sans les déformer ou les enjoliver.

Photos
Christine Larivière
Sonia Isabelle
Christine Larivière
Christine Larivière
Sonia Isabelle
Sonia Isabelle

0euvres

Le soir
Le dépanneur
Les passants
Le marcheur
OK au quai
En terasse
Mon cœur balance
La précieuse
Kiosque à journaux