Anne-Marie Noble
Anne-Marie Noble
Anne-Marie Noble

Anne-Marie N0ble

Mon cheminement m’a mené vers l’application de la peinture à l’huile au pinceau et à l’aérographe. L’intention technique est de communiquer l’expression réelle et présente de l’objet de l’œuvre. 

Biographie

Bio

Mon cheminement m’a mené vers l’application de la peinture à l’huile au pinceau et à l’aérographe. L’intention technique est de communiquer l’expression réelle et présente de l’objet de l’œuvre. 

Mon aspiration est de partager ma perception de l’émoi véhiculée dans les reflets, les lumières, les textures et les mouvements. J’approfondis ma recherche artistique à travers les regards et autres sujets dans sa proximité. Je souligne sa faculté à ressentir et à communiquer, principalement dans le non-verbal. Jusqu’à présent, le sujet est généralement animalier. Je m’inspire de photos, assidûment avec l’autorisation du photographe ou par le biais de ma propre caméra.

Reconnaissances
-Médaille d’or – Choix de Mondial Art Academia– Prix international des professionnels de l’art 2022
-Médaille de bronze – Art animalier MAA– Prix international des professionnels de l’art 2022
-Mention honorifique, Mondial Art Academia, 2021
-Membre de l’ordre de Drummondville, 2019
-Bourse de reconnaissance, UQAC et Cégep de Jonquière, 2009
-Mention d’excellence, Certificat arts visuels, Université de Sherbrooke, 2003

Affiliations professionnelles
-Institut des arts figuratifs
-Mondial Art Academia

 

VENADO AZUL Expliquée

Thème du Mexique
Dimensions: 40 x 48 pouces
Médium: Huile sur toile

Inspiré d’une photo de Sandra Bourgeois Photographie
Inspiré du texte de Tania Siglinde

Tous droits réservés

Le texte suivant de Tania Singlinde explique le folklore de Venado Azul.

Extrait de la traduction en français du texte de Tania Siglinde :

« … De nombreuses plantes psychotropes –aussi dites “plantes de pouvoir” d’après l’œuvre de l’anthropologue Carlos Castaneda– sont souvent liées à certains animaux de manière mystérieuse. C’est quelque chose que j’ai personnellement connu et compris à travers de multiples contacts, divers et profonds, avec ce genre de médecines ancestrales, dont j’aurais des tonnes d’anecdotes à raconter… mais de tout ce répertoire j’en chérie particulièrement une qui défie les géographies et les temporalités, les plantes mêmes et leurs personnalités avec agilité et élégance : une histoire de cerf. 

Le cerf est en soi un animal sacré dans la vision du monde chez nombreux peuples ancestraux du continent, dont la nation Wixarika, qu’en espagnol –en raison de l’ignorance coloniale dont les Mexicains sommes héritiers– nous appelons Huichol. Selon la mythologie wixarika, l’origine du monde serait un rêve de la vieille Nakawe, notre grand-mère la Terre. Elle est une parmi les nombreuses forces de la nature qui intègrent l’arbre généalogique de l’humanité : la dualité de Nakawe est Tatewari, notre grand-père le Feu, le premier pèlerin ; Tayaupa est notre père le Soleil ; Tatei Wexica Wimari, notre mère l’Aigle ; et Tamatzi Kauyumari, notre frère aîné, le Cerf Bleu. Le cerf symbolise autant la médecine que la nourriture : c’étaient des morceaux de ses bois qui se seraient éparpillés par terre lorsqu’il aidait le soleil à s’élever jusqu’au ciel. En germant, les morceaux ont donné naissance au hikuri ou peyotl, un cactus sacré qui possède des vertus minérales et psychoactives remarquables, d’où son statut très élevé en tant que nourriture, à la fois terrestre et spirituelle… »

Photos

Restez à l'affut pour les nouvelles toiles et expos Anne-Marie Noble